Des progrès spectaculaires ont été enregistrés, permettant de sauver près de 83 enfants sur 100.
Mais ces avancées récentes et décisives ne doivent pas nous faire oublier les souffrances endurées avec un courage admirable par les enfants, le drame familial, le désarroi des parents et des proches, les séquelles dues à un lourd traitement et, bien sûr, le fait que 440 enfants en meurent encore chaque année en France.

Grâce à vous et à vos dons, nous pouvons aider nos/vos enfants à guérir de cette maladie !
Merci encore pour votre soutien.